menu horizontal

Je parlerai de ma ville, de mes voyages, de musiques, de films, de l'actualité, de tout ce qui m'interpelle

Quand j'ai créé mon premier blog je m'étais inspirée de la définition du mot "Blog", à l'origine "Weblog" contraction de Web et de Log. Le mot "Log" a désigné au départ les journaux de bord de la marine et de l'aviation américaine, et le "Web", c'est cette invention qui a changé notre quotidien à la fin du 20e siècle ! Le blog littéralement c'est donc un carnet de bord tenu et dévoilé en ligne, un mot construit pour désigner les premiers sites du genre aux Etats-Unis à la fin des années 90.

Mon blog... Un regard très personnel, un journal où je publierai des billets d'humeur à propos des sujets les plus divers.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS

ARTICLES RÉCENTS


Recent Posts Widget

mardi 29 avril 2014

MA GRAND-MÈRE DE BAHIA EST PARTIE


J'ai perdu aujourd'hui une personne très chère, qui n'était pas de ma famille, mais qui m'avait adoptée comme sa "petite-fille française"...


Car elle était ma grand-mère bahianaise.

Elle avait 104 ans.

Et la vie de ma grand-mère bahianaise  c'est une histoire pas comme les autres.

Ce matin, mon amie de Salvador, Chelito, m'a envoyé ce message.

"Tenho uma notícia muito triste para falar com vc, hoje infelizmente Vovó Mariêta nos deixou"



"Como sei como vc gostava dela, estou te avisando... Foi hoje as 6:00 h da manhã, uma parada cardíaca fulminante... estamos aceitando bem, mas a saudade é muita. Foi a melhor morte, dormindo e sem dor. Bjs"

"J'ai une nouvelle très triste à t'apprendre. Aujourd'hui, malheureusement, Vovó Mariêta nous a quittés. Comme je sais que tu l'aimais beaucoup, je t'en informe.

C'est arrivé ce matin à 6 hres du matin. Une crise cardiaque fulminante. Nous acceptons, mais la peine est grande. Ce fut la meilleure des morts, elle est morte en dormant...."

Vovó Mariêta (Vovó veut dire grand-mère), est la grand-mère de mes amis de Bahia. Son anniversaire, c'était le 19 février et il tombait très souvent en plein carnaval. Il y avait toujours une très grande fête de famille, qui réunissait toute la famille, et faut dire qu'elle est grande !

Vovó Mariêta a eu cinq enfants : trois filles Sonia, Enoe, Consuelo et deux garçons que j'ai beaucoup moins connus.

Quand je me trouvais à Salvador, j'étais bien évidemment invitée à ces fêtes d'anniversaires.

1996 - Voilà pourquoi on a été inséparables

J'ai eu une relation très proche avec elle depuis un événement.

Chelito parle au téléphone avec Vovó Mariêta et me demande si je veux accompagner sa grand-mère au  Carnaval. Mes amis n'aiment pas le Carnaval. Moi j'adore. Vovó a eu deux invitations dans les arquibancadas et n'a personne pour l'accompagner. Alors j'accepte, trop heureuse.




La suite de l'Histoire :

Vovó Mariêta est fatiguée, et souhaite rentrer. Seulement, ce n'est pas évident de rentrer à partir des arquibancadas en plein milieu des défilés des blocus. "Mais si, mais si".... me dit-elle...

Et nous voilà coincées au milieu d'une foule serrée qui saute et qui danse... Je demande la permission d'entrer à l'intérieur du Bloco, à l'intérieur des cordes, on y est plus protégé. 

Puis on arrive à sortir du Bloco. Nous rentrons à la maisons. Seulement à la maison Vovó Mariêta s'aperçoit qu'elle n'a plus son porte monnaie dans son sac ! Eh oui, elle est allée au Carnaval avec un sac ! Et un peu d'argent, quand même.

Et voilà notre aventure. Vovó Mariêta avait 88 ans et est allée au Carnaval avec moi !!! Depuis on est devenu inséparable.

La vie de Vovó Mariêta

J'ai eu un privilège : Vovó Mariêta m'a offert par affection un jour un petit livre. Un petit manuscrit qu'elle avait écrit pour donner à chacun de ses enfants, petits enfants,  où elle racontait sa vie. 

Et sa vie, c'est toute l'histoire du peuplement de Bahia.

Pour vous dire que j'ai apprécié ce geste.

Et je vais pouvoir vous la raconter brièvement.

Elle me l'a dédicacée, et comme elle ne comprenait pas bien tout, elle me l'a dédicacée au nom de ... Jacqueline au lieu de Jocelyne...

Une photo très ancienne de Vovó Mariêta

Volvo Marieta est au milieu. 
Je ne sais pas de quand date cette photo.

1997 - Les 89 ans de Vovó Mariêta

C'est la première fois que je suis invitée à l'anniversaire de Vovó Mariêta.






Février 1998 - Les 90 ans de Vovó Mariêta



La fête est grandiose : dans une maison de plage à Guarajuba en dehors de Salvador. Il y a un maître d'hôtel pour le service et toute la famille est présente, c'est à dire toutes les génération.


Volvo Marieta et ses trois filles

Les 91 ans de Vovó Mariêta - février 1999

C'est à Guarajubá où Silvinha a loué une maison près de la plage pour y accueillir toute la famille que l'on a fêté les 91 ans de Vovó Mariêta.





Par la suite, l'anniversaire de Vovó s'est déroulé dans la fazenda de sa fille Dona Consuelo, à l'intérieur de Bahia, loin de Salvador. Je n'y étais pas.

En 2001, j'ai pris la décision de ne plus aller au Carnaval, je n'ai donc plus été là à Salvador, à l'époque de l'anniversaire de Vovó.

Avec sa petite-fille Angela, son petit-fils Pépé, et un de ses petits-fils, Yuri


Mais je suis retournée à Salvador à d'autres périodes de l'année, et à chaque fois j'ai revu Vovó Mariêta.

12 Aout 2008

Je suis allée manger des lambretas avec des amis sur une place qui est proche de la place où se trouve la maison de Vovó Mariêta. C'est là que nous avons garé la voiture.

Cette place elle est très connue. On la voit dans le film "Dona Flor et ses deux maris".

Images du film "Dona Flor et ses deux maris"


L'église photographiée par moi


Voilà la maison de Vovó Mariêta. Oui ça a un peu changé.
Vovó Mariêta est à la fenêtre et me fait "coucou".



Avec Dona Enoe, sa fille

Je suis montée les voir.

Luiza, Silvinha, Nenô, Dona Enoe, moi, vovo




24 Décembre 2008

C'est le réveillon de Noël. Après avoir dîné dans la maison d'Angela, nous allons rendre visite dans la maison de Luiza où s'est réunie une autre partie de la famille.

Volvo au milieu de ses filles Enoe et Consuelo

Avec moi

C'est la dernière fois que je l'ai vue. Le 24 décembre 2008. Je ne suis pas retournée à Salvador depuis.

Ces photos ci-dessous proviennent de mes amis.

Février 2010 - Les 100 ans de Vovó Mariêta




Petits enfants, arrières petits enfants... 
arrières-arrières petits enfants...

23 avril 2012 - Trois générations : Consuelo sa fille, Angela sa petite fille
Thor son arrière petit-fils et la petite dernière arrière-arrière  petite fille 

Deux de ses petites filles - Ana Paula et Sônia

10 août 2013

C'est l'anniversaire de sa fille... Dona Consuelo, qui fête ses... 80 ans.
Et Vovó Mariêta a 103 ans.





Je n'oublierai jamais ma grand-mère bahianaise.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire, car c'est la meilleure façon pour moi de communiquer et d'échanger avec vous. Voici la marche à suivre :

- 1) Ecrivez votre texte dans le rectangle de saisie ci-dessous.
- 2) Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante en étant loggué sur votre compte.

Sinon, choisissez "Anonyme"
MAIS PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE POUR QUE JE SACHE QUI M'ÉCRIT.

- 3) Cliquez sur Publier.

ET JE VOUS EN REMERCIE.