menu horizontal

Je parlerai de ma ville, de mes voyages, de musiques, de films, de l'actualité, de tout ce qui m'interpelle

Quand j'ai créé mon premier blog je m'étais inspirée de la définition du mot "Blog", à l'origine "Weblog" contraction de Web et de Log. Le mot "Log" a désigné au départ les journaux de bord de la marine et de l'aviation américaine, et le "Web", c'est cette invention qui a changé notre quotidien à la fin du 20e siècle ! Le blog littéralement c'est donc un carnet de bord tenu et dévoilé en ligne, un mot construit pour désigner les premiers sites du genre aux Etats-Unis à la fin des années 90.

Mon blog... Un regard très personnel, un journal où je publierai des billets d'humeur à propos des sujets les plus divers.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS

ARTICLES RÉCENTS


Recent Posts Widget

mercredi 16 avril 2014

LE GRAND TOUR EN THAILANDE ET AU CAMBODGE

Mercredi 16 avril 2014 - sur France 3 - 20H45


Je cite :

LES ÉTAPES DU 16 AVRIL 2014

"Du royaume de Siam aux temples d’Angkor
Ce nouvel épisode du Grand Tour vous emmène en Asie : à la fois en Thaïlande et au Cambodge. Nous suivrons les traces des monarques et des explorateurs du XIXe siècle qui ont permis à l’Occident de découvrir un patrimoine fabuleux.

Le 27 juin 1861, au château de Fontainebleau, Napoléon III reçoit la visite de l’ambassade du roi de Siam, Rama IV. Cette rencontre illustre l’aboutissement de cinq années de négociations. A l’époque, la France cherche à renouer avec ce lointain pays dans le cadre de sa politique expansionniste. Le Siam tente de conserver son indépendance, à une époque où les protectorats européens fleurissent en Asie."
"Notre voyage débute dans la ville mythique de Bangkok. Rama IV, arrivé au pouvoir en 1851, veut moderniser son pays. Nous pénétrerons au cœur du Palais Royal. Le Grand Tour vous ouvrira les portes du Wat Pho. Ce temple abrite une célèbre statue : le Bouddha couché.


Image personnelle
  
Le Grand Tour partira dans les pas de ce souverain atypique qu’était Rama IV. Moine pendant 27 ans, il voyagera à travers tout le royaume. Etape incontournable pour les hommes thaïs, nous suivrons l’ordination d’un novice. Nous prendrons ensuite le chemin de la ville de Nakhon Pathom. Elle possède l’édifice bouddhiste le plus haut du monde, restauré par Rama IV.

Le Grand Tour vous fait également découvrir un savant mélange de sport et de spiritualité : la boxe thaïlandaise. Nous rencontrerons deux jeunes Français champions de cette discipline.

© Image personnelle

Féru d’histoire et d’archéologie, Rama IV s’intéressera aux principaux sites historiques de son pays. Nous irons à Sukhothaï, mais aussi à Ayutthaya : deux anciennes capitales du royaume de Siam.

(Image de l'émission sur Fr3)

Elles seront supplantées par Bangkok. A cette époque, Bangkok fourmille d’Européens et d’explorateurs, parmi eux : Henri Mouhot. Ce naturaliste français va rapidement gagner le Cambodge voisin, où nous le suivrons.

CAMBODGE

Svaakôom au Cambodge !
Dans le 10e opus du Grand Tour, Patrick de Carolis fait une escale inédite au Cambodge.

Marchez sur les traces d'Henri Mouhot, naturaliste et explorateur français ayant découvert les vestiges de l'architecture Khmère et notamment le village d'Oudong, célèbre pour ses paysages plats faits de rizières, le tout dominé par 3 majestueuses collines sur lesquelles l'on peut retrouver de magnifiques stupas.

Phnom Penh, la capitale, est une destination incontournable au Cambodge. Vivante et chaleureuse, la ville possède également de nombreux trésors traditionnels.
Première étape de notre voyage au Cambodge : Oudong. C’est dans cette ancienne cité royale qu’Henri Mouhot se rendra d’abord. Le Grand Tour vous présente l’art traditionnel de l’orfèvrerie, un témoignage du passé monarchique de la ville.

Nous accompagnerons ensuite Henri Mouhot à Phnom Penh. Elle n’est à cette époque qu’une petite ville de province. C’est le roi Norodom Ier qui lui offrira la postérité en la choisissant comme capitale. Le Grand Tour vous entraine au cœur de l’une des plus prestigieuses réalisations de ce souverain : le palais royal.

Image personnelle

La monarchie cambodgienne est garante des arts traditionnels, la danse khmère en fait partie. Nous rencontrerons la princesse Buppha Devi, cette ancienne danseuse étoile en est l’une des plus célèbres ambassadrices. Nous irons ensuite au Musée national du Cambodge découvrir d’autres formes de l’art khmer. Cette civilisation alors oubliée, c’est Henri Mouhot qui va la révéler au monde occidental. 
Nous voyagerons jusqu’au lac Tonlé Sap et ses villages flottants, passage obligé pour accéder à la mythique cité d’Angkor. 

Image personnelle

En effet, dans la jungle épaisse du Nord cambodgien, l’explorateur va atteindre ces trésors oubliés, les temples d’Angkor. Le Grand Tour vous emmène à la découverte de cette culture dont les spécialistes n’ont pas encore percé tous les mystères."

(Image de l'émission sur Fr3)

LES RENCONTRES DU « GRAND TOUR »

"Dans ce dixième épisode de la série du Grand Tour, Patrick de Carolis rencontre Laurent Couson et Azzedine Beschaouch.

Laurent Couson est compositeur et comédien. Il vit une partie de l’année dans la capitale thaïlandaise et nous invite à découvrir le Bangkok des Thaïlandais, celui du contraste saisissant entre modernité et tradition.

Patrick de Carolis rencontre également l’un des plus éminents archéologues, Azzedine Beschaouch. En charge de la sauvegarde d'Angkor pour l'Unesco, il explique au Grand Tour comment préserver ce site exceptionnel. "



TEASERS :

http://www.legrandtour.fr/fr/module/99999648/744/bande-annonce-du-royaume-de-siam-aux-temples-d-angkor

http://www.legrandtour.fr/fr/module/99999648/744/bande-annonce-du-royaume-de-siam-aux-temples-d-angkor

http://www.legrandtour.fr/fr/module/99999648/722/teaser-du-royaume-de-siam-aux-temples-d-angkor

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire, car c'est la meilleure façon pour moi de communiquer et d'échanger avec vous. Voici la marche à suivre :

- 1) Ecrivez votre texte dans le rectangle de saisie ci-dessous.
- 2) Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante en étant loggué sur votre compte.

Sinon, choisissez "Anonyme"
MAIS PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE POUR QUE JE SACHE QUI M'ÉCRIT.

- 3) Cliquez sur Publier.

ET JE VOUS EN REMERCIE.