menu horizontal

Je parlerai de ma ville, de mes voyages, de musiques, de films, de l'actualité, de tout ce qui m'interpelle

Quand j'ai créé mon premier blog je m'étais inspirée de la définition du mot "Blog", à l'origine "Weblog" contraction de Web et de Log. Le mot "Log" a désigné au départ les journaux de bord de la marine et de l'aviation américaine, et le "Web", c'est cette invention qui a changé notre quotidien à la fin du 20e siècle ! Le blog littéralement c'est donc un carnet de bord tenu et dévoilé en ligne, un mot construit pour désigner les premiers sites du genre aux Etats-Unis à la fin des années 90.

Mon blog... Un regard très personnel, un journal où je publierai des billets d'humeur à propos des sujets les plus divers.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS

ARTICLES RÉCENTS


Recent Posts Widget

samedi 2 juin 2012

LE RAFIOT DE L'ENFER

LES ROUTES DE L'IMPOSSIBLE - Congo : le rafiot de l'enfer




C'est un documentaire que jai vu sur France 5, c'est complètement dingue. Je m'imagine bien, j'ai déjà connu des bateau de ce genre, des ferry-boats d'un autre âge ! Mais jamais aussi terrible que ce genre.

"Ce documentaire entraîne le téléspectateur à bord du "Gbemani", un bidonville flottant, transporteur de fret et de personnes en partance du port de Kinshasa. Sur le pont de ce vieux bateau, 800 « clients » de tous âges attendent depuis un interminable mois, dans des conditions d'hygiène déplorables, que le "Gbemani" largue les amarres, destination Kisangani.

Le ravitaillement est compromis tant que l’armateur refuse de payer un bakchich au livreur de carburant. A force de plaintes, des clients à bout de nerfs et épuisés finissent par le faire céder, débloquant une situation proche du chaos.

Le "Gbemani" appareille enfin, mais le cauchemar ne fait que commencer. Dès les premières manœuvres, le danger se fait ressentir. Les prières du capitaine, payé à la traversée, ne sont pas anodines. Chaque jour, il invoque le Seigneur en souhaitant ne rencontrer aucun incident sur le bateau et sur son parcours."

Le Documentaire

LES ROUTES DE L'IMPOSSIBLE - Congo : le rafiot de l'enfer
Durée : 01:22
Documentaire de 82' realise par Daniel Laine et David Geoffrion, et produit par Tony Comiti, avec la participation de France Televisions et du CNC. 2010. 

En République démocratique du Congo, pour aller de Kinshasa, la capitale, à Kisangani, la grande ville du Nord, il n'y a plus aucune route. Pour transporter leurs marchandises ou pour voyager entre les deux villes, les Congolais n'ont que deux solutions : l'avion, qui coute l'équivalent de six mois de salaire, ou un voyage eprouvant en bateau sur le fleuve Congo, l'un des plus longs d'Afrique.

VIDÉO




Des bateaux sans âge

Des bateaux sans âge, comme le "Gbemani", assurent la liaison. Celui-ci transporte pres de 2 000 personnes, dans des conditions de sécurité et d'hygiène inexistantes.

Ce "voyage en enfer" sur 2 000 kilometres doit durer trois semaines.

Le "Gbemani" est compose de trois barges accrochées les unes aux autres. A son bord, pas de cabine et, pour voyager, il faut vite se faire une place sur le pont.

Tous les jours, René, le capitaine, dit une prière pour que le voyage se passe sans incident. Pour les pilotes, le fleuve Congo est un veritable cauchemar : chaque année, sur ce fleuve, les naufrages causent la mort de plusieurs centaines de personnes. Sur le pont, tous espèrent que l'embarcation arrivera a bon port...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire, car c'est la meilleure façon pour moi de communiquer et d'échanger avec vous. Voici la marche à suivre :

- 1) Ecrivez votre texte dans le rectangle de saisie ci-dessous.
- 2) Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante en étant loggué sur votre compte.

Sinon, choisissez "Anonyme"
MAIS PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE POUR QUE JE SACHE QUI M'ÉCRIT.

- 3) Cliquez sur Publier.

ET JE VOUS EN REMERCIE.