menu horizontal

Je parlerai de ma ville, de mes voyages, de musiques, de films, de l'actualité, de tout ce qui m'interpelle

Quand j'ai créé mon premier blog je m'étais inspirée de la définition du mot "Blog", à l'origine "Weblog" contraction de Web et de Log. Le mot "Log" a désigné au départ les journaux de bord de la marine et de l'aviation américaine, et le "Web", c'est cette invention qui a changé notre quotidien à la fin du 20e siècle ! Le blog littéralement c'est donc un carnet de bord tenu et dévoilé en ligne, un mot construit pour désigner les premiers sites du genre aux Etats-Unis à la fin des années 90.

Mon blog... Un regard très personnel, un journal où je publierai des billets d'humeur à propos des sujets les plus divers.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS

ARTICLES RÉCENTS


Recent Posts Widget

dimanche 4 décembre 2011

JE RÊVAIS DE L'AFRIQUE

Je voulais écrire sur l'Afrique, sur ce que je ressens quand je pense à l'Afrique. Je voudrais vous parler de l'Afrique parce que je suis entourée de personnes accro à l'Asie. 

J'aime l'Afrique, oui. A cause du contact avec la nature, que je ne trouve pas ailleurs. Non, je n'ai pas eu en Asie des émotions comparables.

Je n'y vais pas trop, parce que le paludisme me fait peur. Autrefois, on pouvait prendre de la nivaquine, de la savarine... maintenant il n'y a plus que Malarone, qui est sensible au soleil, la doxycycline qui est sensible au soleil, la lariam... à ne pas prendre... Alors, moi je veux me bronzer, donc... que prendre ?

Les émotions, ce sont des sensations : les couleurs que prend la nature quand le soleil se couche (jamais vu ça ailleurs, et j'ai voyagé), le son des insectes et les oiseaux au crépuscule, quand on s'endort, le matin quand le soleil se lève.

Je n'ai jamais vu ailleurs, que ce soit en Asie, en Amérique Latine, des couleurs pareilles.




Et puis il y a l'immensité. Et personne.

En Asie souvent on aime "les gens". En Afrique, on aime la nature, on aime l'espace.

Et dans cet espace il y a les animaux.

Quand je parle d'émotions, je ne peux oublier les premières fois :

Quand j'ai vu un caméléon à Madagascar, et que je le prenais pour le tableau d'un peintre tellement ses couleurs étaient... irréelles.







Quand j'ai vu ce lémurien à mes pieds, me regarder avec son regard empli de tristesse parce que je pleurais, parce que j'avais tellement marché au delà de mes forces, que je m'étais mise à éclater en pleurs. et il a levé ses yeux vers moi emplis de compassion.




Quand j'ai vu les petits pingouins du Cap, en Afrique du Sud. J'ai cru me trouver dans un dessin de Walt Disney.

Il y a eu récemment un film à la TV qui s'appelle "Lucy" et qui expliquait l'histoire d'un oeuf qui s'appelait Lucy, et comment elle a grandi. Elle était un petit pingouin... 

J'avais déjà vu des petits pingouins à Kangaroo island, en Australie, et le guide, la nuit, nous avait montré le comportement social qui se déroulait sous nos yeux. Cela m'avait beaucoup marquée.

VIDÉO PERSO


Quand j'ai vu les oiseaux au Sénégal. Oui, ce pays, que l'on pense sans trop d'intérêts. Je voyageais avec un couple fana d'ornitho, et ils m'ont prêté leurs jumelles. Et j'ai eu un choc. je n'avais jamais su que c'était si beau un oiseau. Là encore les couleurs on se demande comment la nature a pu créer ça.

Je ne les ai pas pris en photo, parce que, là, avec, mon petit APN, c'est un peu juste. Mais maintenant j'ai mes propres jumelles en voyage.

Et ces springboks en Afrique du Sud, dans le Karoo. Ils étaient à des kilomètres de moi, j'étais assise sur la terrasse de mon bungalow, mais j'étais sure qu'ils me regardaient.



Quand j'ai vu, un lion, oui. J'avais déjà vu des lionnes, mais le lion avec sa crinière... Bon, il était très loin, j'ai du zoomé, donc cela m'a moyennement effrayé.




Quand j'ai vu, en Ethiopie, les hyènes, dans la nuit, et surtout entendu leurs cris. C'est très impressionnant.

Et parler des rhinos. Je les ai vus à quelques centimètres derrière moi, et là, oui, ça fout un coup. ils sont d'une laideur, mais que se passe-til dans la tête de ces êtres. Je ne les vois pas comme des bêtes monstrueuses !



VIDÉO PERSO



C'est ce qui se passe entre moi et l'animal qui est en face de moi qui me fascine. je vis alors un instant de bonheur dingue.

Oui, ces animaux, ce bonheur il est plus agréable à mes yeux que celui que vous trouvez à découvrir des populations avec lesquelles vous n'avez pas plus d'échanges que moi avec les animaux.

Cest difficile à raconter, parce que ce n'est que du ressenti à une minute près. A ces moments là, je ne suis plus moi, je suis un esprit au milieu de la Terre.

Là bas, on ne vit que dans l'instant...

JE RÊVAIS DE L'AFRIQUE

Il y a un film qui s'appelle "Je rêvais de l'Afrique" avec Kim Bassinger et Vincent Perez, que j'aime regarder sans cesse.  (Titre original - I Dreamed Of Africa) .

Je crois que ce film m'a encore plus bouleversée que "Out of Africa", parce que "Out of Africa" est très marqué par l'époque historique où il se déroule.

Il est sorti le 24 Mai 2000, réalisé par Hugh Hudson
avec comme acteurs Kim Basinger, Vincent Perez, Liam Aiken, Garrett.





Divorcée, Kuki vit à Venise avec son fils Emanuele. Elle réchappe d'un accident de voiture qui bouleverse son existence. Paolo, autre survivant du drame, lui propose de l'épouser et de partir avec lui en Afrique. Au Kenya, sur les traces du passé de Paolo, ils découvrent une terre fascinante et rude, peuplée d'animaux magnifiques. Même si les débuts sont difficiles, Kuki s'adapte et adopte son nouvel univers. Son quotidien est rythmé par les intempéries, les maladies et la sécheresse.

VIDÉOS


En V.O.



NB : à part les images du film et la bande-annonce du film, copiés de l'Internet, les photos et les vidéos sont © personnelles et tirées lors mes voyages.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire, car c'est la meilleure façon pour moi de communiquer et d'échanger avec vous. Voici la marche à suivre :

- 1) Ecrivez votre texte dans le rectangle de saisie ci-dessous.
- 2) Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante en étant loggué sur votre compte.

Sinon, choisissez "Anonyme"
MAIS PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE POUR QUE JE SACHE QUI M'ÉCRIT.

- 3) Cliquez sur Publier.

ET JE VOUS EN REMERCIE.