menu horizontal

Je parlerai de ma ville, de mes voyages, de musiques, de films, de l'actualité, de tout ce qui m'interpelle

Quand j'ai créé mon premier blog je m'étais inspirée de la définition du mot "Blog", à l'origine "Weblog" contraction de Web et de Log. Le mot "Log" a désigné au départ les journaux de bord de la marine et de l'aviation américaine, et le "Web", c'est cette invention qui a changé notre quotidien à la fin du 20e siècle ! Le blog littéralement c'est donc un carnet de bord tenu et dévoilé en ligne, un mot construit pour désigner les premiers sites du genre aux Etats-Unis à la fin des années 90.

Mon blog... Un regard très personnel, un journal où je publierai des billets d'humeur à propos des sujets les plus divers.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS

ARTICLES RÉCENTS


Recent Posts Widget

samedi 17 juillet 2010

IL AVAIT LES PLUS BEAUX YEUX DU CINÉMA FRANÇAIS



Mais aussi une voix qui ne s'oubliera pas. 
Le comédien Bernard Giraudeau est mort
Publié le 17 juillet 2010 à 11h44   

Le comédien, réalisateur et écrivain français, Bernard Giraudeau est mort ce samedi matin dans un hôpital parisien à 63 ans des suites d’un cancer.

Il était connu pour avoir joué dans de nombreux films dont "Viens chez moi j’habite chez une copine", "Deux hommes dans la ville", "la Boum" ou encore "Le Grand pardon".

Il est né le 18 juin 1947 à La Rochelle. Arrière-petit-fils d'un cap-hornier et fils d'un militaire de carrière dans l'infanterie souvent en mission, il s'engage sept ans dans la Marine nationale en 1963, à l'âge de seize ans, en entrant à l'École des apprentis mécaniciens de la flotte de Toulon à St Mandrier sur Mer.

Avec plus de 30 ans de carrière, Bernard Giraudeau enchantait de son sourire charmeur le monde de la comédie française. Passionné par le théâtre, le cinéma, l’écriture ou encore le sport, il avait plusieurs cordes à son arc. Il a été acteur, réalisateur, scénariste, producteur de cinéma et écrivain.

Jouer la comédie était pour lui une véritable passion, inscrit au Conservatoire de Paris, après une carrière dans la Marine nationale, il décroche haut  la main le premier prix de comédie classique et moderne en 74 et sa carrière va très vite décoller et le succès sera au rendez-vous.

C’est en  2000 qu’il apprend qu’il est atteint d’un cancer et en 2005 suite à la présence d’une métastase au poumon il doit ralentir ses activités. Bernard Giraudeau va notamment écrire plusieurs livres ”Le Marin à l’ancre” en 2001, “Les hommes à terre” en 2004, "Les Dames de nage" en 2007, "Cher amour" en 2009.


Nominé 3 fois aux Molières, 5 fois aux Césars, il a également reçu de nombreux prix pour sa carrière d’écrivain.

Chevalier de la Légion d’honneur, Bernard Giraudeau a eu deux enfants avec l’actrice Anny Duperey, avec qui il a vécu en couple pendant 18 ans : Sara Giraudeau et Gaël Giraudeau, tous deux comédiens.


Bernard Giraudeau, le 28 juin 2009 à l’occasion de la parution de son roman "Cher amour" (Métailié), il revient notamment sur le fait que “le théâtre soit un voyage” :

Il étais mon idole quand j'étais ado; il est resté mon idéal d'homme quand j'ai vieilli.

Il aimait la mer, il aimait le voyage.


Je l'ai beaucoup suivi sur ses films qui tournaient autour de "voyages".

La Bolivie
Les Longs manteaux
(1986)
Le Sénégal
Les Caprices d'un fleuve
1995
Le Cambodge
L'empire du Tigre


Les Caprices d'un fleuve

"Bernard GIRAUDEAU raconte le scénario des "Caprices d'un fleuve", film qu'il a réalisé sur le thème de l'Afrique du 18ème siècle à partir de ses émotions de voyages au long cours ; il y est question de sacrifice, de l'esclavage et bien entendu du racisme, il fait l'éloge de la différence, du métissage".







L'empire du Tigre



J'ai toujours dans mon ordi son Journal de bord au Cambodge

Il avait tout compris du Brésil

Il a tourné en tant que réalisateur, un super documentaire-fiction pour la TV sur l'Amazonie...

 "La Transamazonienne"



VIDÉO


Je m'y attendais, on n'échappe pas au cancer, j'ai vu trop d'amis proches passer par là. 

Hommage de Bertrand Delanoë à Bernard Giraudeau


17 juillet 2010

"J’apprends avec beaucoup d’émotion la disparition, à 63 ans, de Bernard Giraudeau.

La vie de cet homme de cœur, d’esprit, et de talent, aura été, dès ses débuts, une aventure originale et libre. Né à La Rochelle, cet amoureux de la mer s’est engagé dans la marine à l’âge de 16 ans, et il a fait le tour du monde à bord de frégates et de porte-avions avant de se tourner vers la vocation de comédien.

Il fut ensuite un acteur et un réalisateur très inspiré, tendre, plein de présence et d’humour. Depuis ses débuts, aux côtés de Jean Gabin en 1973, jusqu’à ses dernières années, il a su alterner les visages les plus divers et les plus émouvants. Au théâtre, il a à la fois donné toute leur force aux plus grands classiques, comme Shakespeare ou Oscar Wilde, et révélé des œuvres majeures de notre temps, comme Le libertin d’Eric-Emmanuel Schmitt. Et il restera au cœur de la mémoire du cinéma français, pour des films comme Ridicule ou Une affaire de goût, qui ont marqué notre époque.

Bernard Giraudeau était aussi un écrivain remarquable, avec un style qui n’appartenait qu’à lui. Son dernier livre, Cher amour, paru en 2009, demeure une leçon d’humanité et de vie.

Atteint, depuis plusieurs années, d’un cancer, Bernard Giraudeau, par ses témoignages pleins de courage et de pudeur, a contribué à faire évoluer le regard de notre société sur cette maladie qui a fini par l’emporter.

A sa famille, à ses enfants, à tous les siens, je veux, au nom de Paris, témoigner ma tristesse et mon amitié."

Bertrand Delanoë


Bande annonce des Carnets de Voyage
Sorry pour la Pub de Dailymotion...





Sa Filmographie

Acteur

Cinéma

    * 1973 : La Poursuite implacable de Sergio Sollima
    * 1973 : Deux Hommes dans la ville de José Giovanni : Frédéric Cazeneuve
    * 1975 : Le Gitan de José Giovanni : Mareuil
    * 1976 : Jamais plus toujours de Yannick Bellon : Denis
    * 1976 : Bilitis de David Hamilton : Lucas
    * 1977 : Le Juge Fayard dit Le Shériff d'Yves Boisset : Le juge Davoust
    * 1977 : Moi, fleur bleue d'Eric Le Hung : Isidore
    * 1977 : Et la tendresse ? Bordel ! de Patrick Schulmann : Luc
    * 1979 : Le Toubib de Pierre Granier-Deferre : François
    * 1980 : La Boum de Claude Pinoteau : Eric Thompson
    * 1981 : Viens chez moi, j'habite chez une copine de Patrice Leconte : Daniel
    * 1981 : Croque la vie de Jean-Charles Tacchella : Alain
    * 1981 : Passion d'amour d'Ettore Scola : Capitaine Giorgio Bacchetti
    * 1982 : Le Grand Pardon d'Alexandre Arcady : Pascal Villars
    * 1982 : Hécate de Daniel Schmid : Julien Rochelle
    * 1982 : Meurtres à domicile de Marc Lobet : Max Queryat
    * 1983 : Le Ruffian de José Giovanni : Gérard
    * 1983 : Papy fait de la résistance de Jean-Marie Poiré : un résistant
    * 1984 : Rue barbare de Gilles Béhat : Chet
    * 1984 : L'Année des méduses de Christopher Frank : Romain Kalides
    * 1985 : Les Spécialistes de Patrice Leconte : Paul Brandon
    * 1985 : Bras de fer de Gérard Vergez : Delancourt
    * 1985 : Moi vouloir toi de Patrick Dewolf : L'ex-ami d'alice
    * 1985 : Les Loups entre eux de José Giovanni : L'exécuteur de De Saintes
    * 1986 : Jeux de société de Raoul Girard : L'homme
    * 1986 : Les Longs Manteaux de Gilles Béhat : Murat
    * 1986 : Poussière d'ange de Edouard Niermans : l'inspecteur Simon Blount
    * 1987 : L'Homme voilé de Maroun Bagdadi : Pierre
    * 1987 : Vent de panique de Bernard Stora : Roland Pochon
    * 1990 : La Reine blanche de Jean-Loup Hubert : Yvon Legualoudec
    * 1991 : Le Coup suprême de Jean-Pierre Sentier : Jacques Mercier
    * 1992 : Après l'amour de Diane Kurys : David
    * 1992 : Drôles d'oiseaux de Peter Kassovitz : Constant Van Loo
    * 1993 : Une nouvelle vie de Olivier Assayas : Constantin
    * 1994 : Elles ne pensent qu'à ça... de Charlotte Dubreuil : L'homme de la fin
    * 1994 : Le Fils préféré de Nicole Garcia : Francis
    * 1996 : Les Caprices d'un fleuve de Bernard Giraudeau : Jean-François de La Plaine
    * 1996 : Ridicule de Patrice Leconte : Villecourt
    * 1997 : Marianna Ucrìa de Roberto Faenza : Grass
    * 1997 : Marquise de Véra Belmont : Molière
    * 1997 : Marthe de Jean-Loup Hubert : le colonel
    * 1998 : TGV de Moussa Touré : Roger
    * 1999 : Le Double de ma moitié d'Yves Amoureux : Thierry Montino
    * 2000 : Gouttes d'eau sur pierres brûlantes de François Ozon : Léopold
    * 2000 : Une affaire de goût de Bernard Rapp : Frédéric Delamont
    * 2002 : La Petite Lili de Claude Miller : Brice
    * 2002 : Ce jour-là de Raoul Ruiz : Emil
    * 2003 : Je suis un assassin de Thomas Vincent : Brice Kantor
    * 2003 : Les Marins perdus de Claire Devers : Diamantis
    * 2004 : Chok-Dee de Xavier Durringer : Jean

Télévision

    * 1973 : La Porteuse de pain : Georges
    * 1973 : Arsène Lupin : Isidore Bautrellet (2 épisodes)
    * 1974 : Nouvelles de Henry James : Lechmere
    * 1975 : Salvator et les Mohicans de Paris (d'Alexandre Dumas), de Gilles Grangier : Patrice
    * 1978 : L'Equipage : Thélis
    * 1980 : Blanc, bleu, rouge : Matthieu
    * 1988 : La face de l'ogre
    * 1989 : La grande cabriole : Augustin Bardou
    * 1995 : Confession secrète : Le Père Claude
    * 1996 : L'ex : Yann Marchal
    * 1996 : Saint-Exupéry : la dernière mission : Antoine de Saint-Exupéry, réal. Robert Enrico
    * 1997 : Si je t'oublie Sarajevo : Michel
    * 1999 : Nanà : Le comte Muffat
    * 2001 : Une fille dans l'azur : Le Pacha (commandant du porte-avions Foch)
    * 2002 : La Mort est rousse : Vincent
    * 2003 : Mata Hari, la vraie histoire : le capitaine Bouchardon
    * 2003 : Leclerc, un rêve d'Indochine : le général Leclerc
    * 2005 : Dans la tête du tueur : le gendarme Jean-François Abgrall'
    * 2005 : L'Empire du Tigre : Pierre Balsan

Producteur et acteur

    * 1984 : TGV de Moussa Toure

Réalisateur et scénariste

    * 1988 : La Face de l'ogre (film TV)
    * 1991 : L'Autre (film, 1991), d'après le roman d'Andrée Chédid
    * 1992 : Un été glacé (film TV)
    * 1996 : Les Caprices d'un fleuve

Réalisateur documentaire

Les carnets de voyage de Bernard Giraudeau:
    * 1992 : La Transamazonienne, musique Osvaldo Torres
    * 1999 : Un ami chilien, musique Osvaldo Torres
    * 1999 : Chili Norte - Chili Sur, musique Osvaldo Torres
    * 2003 : Esquisses Philippines

Commentaire de documentaire

    * 2000 : la Tombe du prince scythe, Marc Jampolski, Gedeon Programmes/Arte France
    * 2004 : La Terre vue du ciel, Yann Arthus-Bertrand
    * 2005 : Jules Verne et la mer, Olivier Sauzereau et Paul Cornet
    * 2009 : Au-delà des cimes, Rémy Tezier

Théâtre
   * 1971 : Pauvre France de Ron Clark et Sam Bobrick, mise en scène Michel Roux, Théâtre Fontaine
   * 1972 : La Camisole de Joe Orton, mise en scène Jacques Mauclair, Théâtre Moderne
   * 1973 : La Reine de Césarée de Robert Brasillach, mise en scène Jean-Laurent Cochet, Théâtre Moderne
    * 1974 : Pourquoi la robe d'Anna ne veut pas redescendre de Tom Eyen, mise en scène Armand Ridel, Carré Thorigny
    * 1975 : Sur le fil de Fernando Arrabal, mise en scène Jorge Lavelli, Théâtre de l'Atelier
    * 1975 : Le Prince de Hombourg d'Heinrich von Kleist, mise en scène Jean Negroni, Maison des arts et de la culture de Créteil
    * 1976 : La Guerre de Troie n'aura pas lieu de Jean Giraudoux, mise en scène Jean Mercure
    * 1977 : Attention fragile comédie musicale d'André Ernotte et Elliott Tiber, mise en scène André Ernotte, Théâtre Saint-Georges
    * 1983 : K2 de Patrick Meyers, mise en scène Georges Wilson, Théâtre de la Porte-Saint-Martin
    * 1986 : La Répétition ou l'amour puni de Jean Anouilh, mise en scène Bernard Murat, Théâtre Edouard VII
    * 1988 : Les Liaisons dangereuses de Christopher Hampton d'après Choderlos de Laclos, mise en scène Gérard Vergez, Théâtre Edouard VII, 1989 : Théâtre des Célestins
    * 1990 : Le Plaisir de rompre et Le Pain de ménage de Jules Renard, mise en scène Bernard Murat, Comédie des Champs-Elysées, Théâtre Edouard VII
    * 1992 : L'Aide-mémoire de Jean-Claude Carrière, mise en scène Bernard Murat, Comédie des Champs-Elysées
    * 1995 : L'Importance d'être Constant d'Oscar Wilde, mise en scène Jérôme Savary
    * 1997 : Le Libertin d'Éric-Emmanuel Schmitt, mise en scène Bernard Murat, Théâtre Montparnasse
    * 2000 : Becket ou l'Honneur de Dieu de Jean Anouilh, mise en scène Didier Long, Théâtre de Paris
    * 2003 : Petits crimes conjugaux d'Éric-Emmanuel Schmitt, mise en scène Bernard Murat, Théâtre Edouard VII
    * 2005 : Richard III de William Shakespeare, mise en scène Didier Long La Coursive La Rochelle

Bibliographie :

Œuvres

    * 1992 : Transamazonienne, Éditions Odyssée, photos Pierre-Jean Rey
    * 1996 : Les Caprices d'un fleuve, Éditions Mille et Une Nuits, 
    * 2001 : Le Marin à l'ancre, Éditions Métailié 
    * 2002 : Les Contes d'Humahuaca, illustrations de Joëlle Jolivet, Éditions Métailié / Seuil jeunesse 
    * 2003 : Ailleurs, commentaire sur les peintures d'Olivier Suire Verley, Éditions PC 
    * 2004 : Les Hommes à terre, Éditions Métailié 
    * 2005 : "Holl le marin", dans Nos marins, ouvrage collectif des Écrivains de Marine, Éditions des Équateurs 
    * 2007 : Les Dames de nage, Éditions Métailié 
    * 2007 : "Le Retour du quartier-maître", dans Nos mers et nos océans, ouvrage collectif des Écrivains de Marine, Éditions des Équateurs, p. 75-106
    * 2009 : Cher amour, Éditions Métailié - Prix Pierre Mac Orlan 2009

Adaptations

    * 2008 : R97 : Les Hommes à terre, éd. Casterman (adaptation en BD du Marin à l'ancre scénariste Bernard Giraudeau, illustration Christian Cailleaux)

Livres sonores

   * 1983 : Blanche-Neige et les sept nains, l'histoire du film de Walt Disney racontée par Bernard Giraudeau
    * 1992 : Pierre et le loup de Serge Prokofiev, raconté par Bernard Giraudeau
    * 2000 : Harry Potter à l'école des sorciers, lu par Bernard Giraudeau
    * 2001 : Harry Potter et la Chambre des secrets, lu par Bernard Giraudeau
    * 2002 : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, lu par Bernard Giraudeau
    * 2002 : Les Contes d'Humahuaca, écrits et interprétés par Bernard Giraudeau, musique Osvaldo Torres
    * 2004 : Le Marin à l'ancre, lu et interprété par l'auteur, musique Osvaldo Torres
    * 2004 : Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler, racontée par Bernard Giraudeau, texte de Luis Sepúlveda
    * 2004 : Le tour du monde en 80 jours de Jules Verne, raconté par Bernard Giraudeau,Jean Topart , Cécile Cassel, Denis Lavant, Robin Renucci
    * 2006 : Le Petit Prince, lu par Bernard Giraudeau, livre + 2 CD, éditions Gallimard
    * 2007 : Harry Potter et la Coupe de feu, lu par Bernard Giraudeau
    * 2009 : Les Dames de nage, lu par Bernard Giraudeau, Gallimard-rom

Honneurs et récompenses
 
    * Premier prix de comédie classique et moderne au Conservatoire de Paris.
    * Membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.
    * Écrivain de Marine (titre honorifique décerné par la Marine nationale)
   * Le 7 octobre 2007 le prix Amerigo-Vespucci, dans le cadre du 18e Festival international de géographie de Saint-Dié des Vosges, puis le Prix des lecteurs de L'Express et le Prix littéraire de la ville des Sables-d'Olonne lui sont décernés pour son roman Les Dames de nage.

Molières du théâtre français
    * Molières 1993 : nomination au Molière du comédien pour L'Aide-mémoire
    * Molières 1997 : nomination au Molière du comédien pour Le Libertin
    * Molières 2001 : nomination au Molière du comédien pour Becket ou l'Honneur de Dieu

Césars du cinéma français
    * Césars 1980 : nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Le Toubib
    * Césars 1992 : nomination au César de la meilleure première œuvre pour L'Autre
    * Césars 1995 : nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Le Fils préféré
    * Césars 1997 : nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Ridicule
    * Césars 2001 : nomination au César du meilleur acteur pour Une affaire de goût



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire, car c'est la meilleure façon pour moi de communiquer et d'échanger avec vous. Voici la marche à suivre :

- 1) Ecrivez votre texte dans le rectangle de saisie ci-dessous.
- 2) Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante en étant loggué sur votre compte.

Sinon, choisissez "Anonyme"
MAIS PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE POUR QUE JE SACHE QUI M'ÉCRIT.

- 3) Cliquez sur Publier.

ET JE VOUS EN REMERCIE.