menu horizontal

Je parlerai de ma ville, de mes voyages, de musiques, de films, de l'actualité, de tout ce qui m'interpelle

Quand j'ai créé mon premier blog je m'étais inspirée de la définition du mot "Blog", à l'origine "Weblog" contraction de Web et de Log. Le mot "Log" a désigné au départ les journaux de bord de la marine et de l'aviation américaine, et le "Web", c'est cette invention qui a changé notre quotidien à la fin du 20e siècle ! Le blog littéralement c'est donc un carnet de bord tenu et dévoilé en ligne, un mot construit pour désigner les premiers sites du genre aux Etats-Unis à la fin des années 90.

Mon blog... Un regard très personnel, un journal où je publierai des billets d'humeur à propos des sujets les plus divers.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS

ARTICLES RÉCENTS


Recent Posts Widget

dimanche 10 septembre 2006

TURQUIE - PALMIYE

On est dans le sud de la Turquie, dans la région qui se nomme la Lycie. L'aéroport d'arrivée est Antalya et la ville la plus proche : Kemer. Une semaine de Club Med pour me reposer, récupérer cette énorme fatigue de l'été suite à tous mes voyages en festivals.

Séjour au Club Med de Palmiye pas vraiment réussi, le moins bien de tous mes clubs Med, et pourtant c'est l'un des plus beaux en site et en infrastructure.

On était dans une crique bien fermée avec derrière nous les montagnes.




LE POSITIF

Une chaleur superbe : ça variait entre 32° et 39° le jour, l'eau de la mer à 28°, une région idéale pour la mer, bien que les plages soient des galets concassés, brûlants (prévoir des chaussures en plastique qui permettent d'atteindre l'eau.)





LE NÉGATIF

Parce que :
200 Russes
280 Turcs
Une centaine d'Israéliens

Et là dedans 160 francophones (je veux dire une majorité de Belges et beaucoup de Belges flamands parlant le français).

On était quelque chose comme 690 pour un club qui peut contenir 1400 personnes (+ 250 GO).

Ce qui veut dire :

Russes - Turcs - Israéliens

- Des gens avec qui impossible de parler
- Des gens qui ne disent même pas bonjour (ce qui est la tradition du Club Med de dire bonjour)
- Des Russes grossiers, mal élevés et arrogants.

Le Club est le top class question luxe, et les Russes cherchent cela. Ils ne cherchent absolument pas la rencontre, simplement des prestations luxe, et donc tout ça a fait que l'esprit Club (de rencontres, de communications) n'existait pas.

Les Russes c'était de vieux gros plein de fric, du type assez louche, et des jeunettes hyper maigres et exagérant dans le très sexy.

Une ambiance de fric pourri quoi.

C'est l'invasion touristique russe en Turquie à ce que j'ai pu apprendre, depuis les 3 dernières années. Oui cela faisait 3 ans que je n'y était pas allée.

J'ai appris que tous ces pays de l'est nouvellement indépendants  peuvent encore n'avoir que très difficilement des visas touristiques pour l'Europe ou les US, mais pour la Turquie, sans problème.

Donc c'est devenu leur Riviera. Ils sont partout, donc au Club Med (dans la mesure où il est chic, parce que à Kemer et à Beldi, (il y a 3 clubs med cote à cote, de styles différents sur cette partie de la cote lycienne), il étaient en minorité m'a t on dit). Il y a des super clubs qui sont complètement dédiés aux Russes. Il parait qu'on les voit partout dans les villes turques. Moi je ne suis pas sortie du Club.

Les bungalows


Ça c'était ma chambre, là où il y a une serviette de plage bleue




Le parc
Les belles allées fleuries du village




Les restaurants


Le restaurant gastronomique : le Topkapi
 

Le canal vu du petit pont


L'allée de palmiers


L'horrible hôtel de luxe glacial qui était à l'opposé de mon logement.


Mes activités
Le matin à 11 heures je prenais un cours de voile sur les Hobbie 4.


L'après-midi je partais pour deux heures de balade sur ce caïque turc qui nous emmenait dans une crique voisine.


J'ai quand même réussi une fois à essayer les kaïak.
C'est super mais ça fait mal aux  bras car il faut ramer.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire, car c'est la meilleure façon pour moi de communiquer et d'échanger avec vous. Voici la marche à suivre :

- 1) Ecrivez votre texte dans le rectangle de saisie ci-dessous.
- 2) Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante en étant loggué sur votre compte.

Sinon, choisissez "Anonyme"
MAIS PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE POUR QUE JE SACHE QUI M'ÉCRIT.

- 3) Cliquez sur Publier.

ET JE VOUS EN REMERCIE.