menu horizontal

Je parlerai de ma ville, de mes voyages, de musiques, de films, de l'actualité, de tout ce qui m'interpelle

Quand j'ai créé mon premier blog je m'étais inspirée de la définition du mot "Blog", à l'origine "Weblog" contraction de Web et de Log. Le mot "Log" a désigné au départ les journaux de bord de la marine et de l'aviation américaine, et le "Web", c'est cette invention qui a changé notre quotidien à la fin du 20e siècle ! Le blog littéralement c'est donc un carnet de bord tenu et dévoilé en ligne, un mot construit pour désigner les premiers sites du genre aux Etats-Unis à la fin des années 90.

Mon blog... Un regard très personnel, un journal où je publierai des billets d'humeur à propos des sujets les plus divers.

ARTICLES LES PLUS RÉCENTS

ARTICLES RÉCENTS


Recent Posts Widget

lundi 2 janvier 2006

LE VIET NAM - NOEL ET JOUR DE L'AN

17 décembre 2005 - 1er janvier 2006

LES PHOTOS SONT SUR MON SITE : ICI

J'ai pris l'avion de Paris à Hong Kong par Cathay Pacific, la Compagnie d'aviation de Hong Kong (environs 11heures 1/2 de vol) puis pris un vol de Hong Kong à Hanoi. Au retour c'est de Saigon que je suis partie. Ce n'est pas la voie rapide  (2h16 de vol entre le Viet Nam et Hong Kong en marche arrière).

Le Viet Nam s'étend sur 2000 Km. D'où une complète différence de climat entre le Nord et le Sud. Nous avons vécu le froid dans le Nord et la chaleur humide à Saigon.

Hanoi est la capitale et Ho Chi Minh Ville, l'ancienne Saigon (que tout le monde continue d'appeler Saigon) la capitale administrative.

Le Viet Nam est état communiste, et se nomme République socialiste du Vietnam. Mais prend la direction de la Chine en s'ouvrant ces dernières années à l'économie libérale. Au fait il faut un visa pour la Socialist Republic of Vietnam........... et pas donné.



Nous sommes arrivés à Hanoi


J'ai eu froid

J'ai eu froid !!!!!!  On a eu un temps pourri (brouillard, pluie)  sauf dans le Mekong (près de Saigon) où j'étais à la bonne chaleur.



J'avais  pourtant ce qu'il fallait, deux polaires + un K Way et un thermolactyl. 
Et les sacs de couchage heureusement.


Les logements

On a une une alternance de logements à la dure et d'hôtels avec salle de bain, dont  trois fois des hôtels 3 étoiles. le bateau de la Baie d'Halong était aussi un 3 étoiles.

Les logements précaires, c'était des maisons sur pilotis  dans le nord (ou à même le sol  dans le sud) avec des matelas par terre ou des lits de camp, avec moustiquaires dans  une grande salle commune.


Les motos

On ne peut oublier l'ambiance sonore de tout le Viet Nam : les klaxons des motocyclettes. Et l'aventure qu'il faut vivre pour traverser les rues au milieu d'une circulation si dense et si désordonnée.

"On se retrouve de l'autre côté" disait-on entre nous "allez,  chacun pour soi !"

Et puis les masques des femmes. Elles sont elles aussi voilées, mais c'est soit pour ne pas "bronzer" car c'est le contraire de la beauté, soit pour se protéger des gaz de la circulation.


La nourriture

On a très bien manger. Les restaurants étaient choisis par nos  guides, en ville, donc déjà aucun problèmes intestinaux. Et puis ils nous choisissaient vraiment d'excellents endroits. Au centre et au sud, profusion de fruits de mer, et de poisson.



On a mangé pendant ces deux semaines de la nourriture vietnamienne avec des baguettes. Dans le Nord beaucoup de viande (de porc principalement et un peu de boeuf). Mais comme je ne mange pas de viande, j'ai consommé avec bonheur les crevettes et le poisson.

Sur la table, souvent aussi du tofu. La base du régime végétarien au Viet Nam, mais que personne n'aimait dans le groupe, c'est caoutchouteux...  c'est pas toujours fêt... c'est le machin au milieu de la table avec un peu de tomates.



Et des calamars il y en avait souvent aussi, que je n'aime pas non plus (pour la même raison).

Ce voyage a non seulement été une  découverte des paysages et d'un peuple, mais aussi beaucoup d'une façon de se nourrir et d'apprécier une véritable gastronomie si différente de la nôtre. Conséquence : un régime amaigrissant de première classe. (je dénigre pas, c'est que la façon de se nourrir vietnamienne est seulement très diététique). Bon pas maigri beaucoup beaucoup, mais 1/2 cm de tour de taille au vu des pantalons. Je rattrape depuis que je suis rentrée : qu'est ce que c'est bon de remanger la nourriture française.

Les deux réveillons

à Noël, dans une maison rustique sur pilotis, dans le froid. je n'ai même pas pu mettre ma tenue prévue, étant donné le peu de conditions de confort qu'il y avait pour se préparer (salle de bain commune éloignée, et chambre où l'on ne voyait que dalle malgré l'électricité.

On a fait un réveillon presque "de famille" : nous quatre seulement et un Français qui séjournait à la ferme pour observer car il allait prendre la gérance du lieu. Plus le personnel de la ferme. Des petits cadeaux symboliques nous ont été offerts.



On a mangé de façon "étonnante" et on s'est marré car les Vietnamiens qui nous entouraient ont été vite gais par l'alcool de riz.


Le Sud

À la fin du voyage on a passé deux jours dans le sud, et là il faisait chaud et beau. Ouf, j'ai retrouvée ma chaleur, 28/30 degrés et un taux d'humidité de 90 %. Je revivais. mais on n'a eu que 2 jours 1/2 à passer dans cette chaleur du sud.




Saïgon

Notre hôtel à Saïgon donnait sur la place principale de l'animation et là pour être animé, ça l'était. : klaxons, et musique à tue-tête dans la rue.




Pour le réveillon du 31, on est allé  dans un super restau, immense, en plein air, avec un orchestre live qui jouait du rock des années 70. On a eu un beau repas de fêtes. Les Vietnamiens ne dansent pas, ils écoutent la musique. leur truc, leur sortie, c'est le karaoké, partout : boire de l'alcool de riz et se retrouver entre copains au karaoké.





Après, ils nous avaient organisé pour 22 h une entrée dans un hôtel où se passait un réveillon "à l'occidentale"  avec buffet, orchestre, jeux, champagne (du local dégueulasse)  etc etc.

Comme il n'y avait pas d'animation quand on y est arrivé, on est redescendu sur la Grand Place pour sentir la fête à la Vietnamienne. C'était super. On aurait dit Salvador en période de Carnaval, tellement il y avait de foule, mais surtout les couin couin des motos...

On a passé les douze coups de minuit dans l'hôtel en question, mais j'étais tellement crevée ce jour-là, car l'on n'avait pas arrêté dans les visites depuis 8 heures, de la route, de la marche, du bateau...

À 1h 30 on s'est couché et ouf la musique s'est arrêtée dans la rue.




Et le plus :

La Baie d'Halong

Je suis allée au Viet Nam pour elle.

C'est BEAU !!! MAGNIFIQUE !!! Un des plus beaux paysages du Monde. On y pense bien évidemment à toutes les scènes du film "Indochine" de Régis Warnier avec Catherine Deneuve.

La croisière de deux jours qu'on a faite sur un bateau tout neuf, mais traditionnel, magnifique, 3 étoiles, service de luxe pour nous quatre (plus 6 Vietnamiens pour nous servir).

On y a passé deux nuits, ça été vraiment un bon moment. (Au moins ça :) J'aurais bien sûr aimé plus de chaleur, et aussi pour profiter des plages. On a eu la baie d'Halong embrumée le premier jour mais au matin, ce fut un miracle, un ciel bleu et limpide.







NB : © Toutes ces photos sont de moi et ne sont pas libres de droits

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire, car c'est la meilleure façon pour moi de communiquer et d'échanger avec vous. Voici la marche à suivre :

- 1) Ecrivez votre texte dans le rectangle de saisie ci-dessous.
- 2) Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante en étant loggué sur votre compte.

Sinon, choisissez "Anonyme"
MAIS PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE POUR QUE JE SACHE QUI M'ÉCRIT.

- 3) Cliquez sur Publier.

ET JE VOUS EN REMERCIE.